Aller au contenu principal
Connexion
Micro-filière chanvre
Le chanvre est un matériau utilisé depuis l’Antiquité. Le territoire conserve d’ailleurs des vestiges de cette exploitation.

Le chanvre est un excellent matériau pour l’isolation et l’entreprise ALENTOUR a pour projet de l’utiliser afin de développer un nouveau produit. En effet, il pourrait servir à la construction de pavillons neufs pour les particuliers mais également pour la rénovation de bâtiments publics tels que les salles des fêtes ou gymnases dans lesquels le bruit serait fortement réduit grâce aux propriétés du chanvre.

L’objectif de ce projet, qui fait intervenir de nombreux partenaires, est de créer une filière territoriale en ayant à la fois la production du chanvre, sa transformation et son utilisation en plus de la recherche et du développement. C’est un parfait exemple d’économie circulaire qui va bénéficier à l’ensemble des acteurs impliqués :
- Alentour, qui bénéficiera d’un approvisionnement local de qualité et en quantité nécessaire,
- les agriculteurs, qui recherchent des solutions de diversification économiquement favorables,
- les particuliers et les collectivités (COVATI, Association des Maires Ruraux 21) qui auront accès à un matériau biosourcé local aux nombreuses qualités,
- les écoles d’ingénieurs qui mettent en application leurs connaissances et compétences dans un projet concret sur un territoire qui accompagne les entreprises innovantes.

Une première année d’expérimentation

L’approvisionnement est une problématique à résoudre pour le développement du nouveau produit ALENTOUR. Même si la France est le premier producteur européen, son exploitation est orientée vers la fibre à destination des industries plastiques et textiles.
Un partenariat a donc été fait avec 5 agriculteurs du territoire dont certains sont membres du GEDA (Groupe d’Etudes et de Développement Agricole) de la Tille. 13 hectares ont servi de surface test pour une production de 60 tonnes. Avec l’accompagnement d’un expert en production de chanvre en Bretagne (HEMP IT) et le soutien de la Chambre d’agriculture, l’objectif est de progressivement parvenir à produire environ 200 tonnes de chanvre par an pour répondre aux besoins de l’entreprise ALENTOUR.
5 étudiants stagiaires de l’école AGROSUP Dijon vont, dans le cadre de leur projet de fin d’étude, réaliser une étude de faisabilité technique et économique pour organiser la filière (investissements nécessaires, surfaces à récolter, contractualisation…).
L’ESIREM de Dijon (école supérieure d’ingénieurs de recherche en matériaux) est également partenaire du projet pour trouver la formulation idéale du matériau afin que celui-ci réponde à toutes les normes des matériaux de construction (compression, résistance au feu, étanchéité…).
La Covati s’est donc positionnée sur ce projet en tant que coordinateur et facilitateur pour permettre aux partenaires de travailler ensemble et de trouver des financements.